Retrouver les petites annonces du réseau bio du Centre-Val de Loire, mais pas que !

 

 

Offre d'emploi

 

17 juillet 2018

Recherche un salarié pour une exploitation céréalière en conversion BIO

Je recherche un salarié pour une exploitation céréalière en conversion BIO (point visé DEMETER) dans le secteur de Dun-sur-Auron dans le Cher.

Description :

- Poste à mi-temps (20h/sem)

- Aide aux travaux des champs : labour, binage, herse, moisson, semis...

- Effectuer l'entretien de la propriété : tonte, bois, divers petits travaux

Il y a une possibilité de logement sur place et nous sommes prêt à accompagner un projet pouvant compléter l'activité de la personne. Un prêt de terrain pour du maraîchage, de l'apiculture, des petits ruminants, ou autres... est tout à fait envisageable et créateur de richesse locale.

La rémunération est à discuter.

Merci de votre intérêt, pour tous renseignements n'hésitez pas à m'appeler.

Contacts : François-Xavier Van Landeghem : 06 07 30 30 44

 

25 juin 2018

Ferme cherche un porteur de projet élevage ovin ou caprin

Nous cherchons un porteur de projet qui voudrait s'installer en élevage ovin ou caprin sur la commune de Pouligny St Pierre, sur la ferme de Claude Chabot. Les bâtiments de la ferme seraient mis à disposition dans un premier temps, ainsi que les terres, ce qui pourrait permettre de tester le projet. Actuellement une centaine de brebis berrichonnes présentes. Départ en retraite dans environ 5ans pour Claude. Une maraichère est déjà installée sur la ferme, le but serait de mutualiser le matériel, les marchés...

Contacts : Véronique 06 32 45 94 88  Claude 06 74 86 93 03

 

18 juin 2018

Cherche un chauffeur tracteur / moissonneuse (TX30)

Pour aide aux travaux de la ferme selon les besoins suivants :

  • Entre le 20 et 30 août : Déchaumage sur 55 ha (30 heures).
  • Début septembre : Récolte 10 ha lin (10 heures) + déchaumage (7 heures).
  • Mi septembre : Déchaumage sur 65 ha (35 heures).
  • Fin septembre : Vibro sur 65 ha (25 heures).
  • Début octobre : Vibro sur 65 ha (25 heures).
  • Début avril : Déchaumage sur 17 ha (10 heures).
  • Mi avril : Déchaumage sur 17 ha (10 heures).
  • Fin avril : Déchaumage sur 17 ha (10 heures).
  • Début mai : Vibro sur 17 ha (7 heures).
  • Mi mai : Vibro sur 17 ha (7 heures).

Rémunération : par le service de remplacement : 9,95 € brut de l’heure, 9,00 € net, déclaré MSA, frais déplacement : 0,30 € par km.

Logement et repas sur place possible.

Contact : Jérôme BASSOT 02.38.97.04.09

 

18 juin 2018

Recherche Maraîcher H/F polyvalent

pour ferme en maraîchage biologique à Arpheuilles (36700) pour travaux divers : semis, repicage, entretien cultures, récolte, gestion des arrosages... et vente sur le marché samedi matin.

Rigoureux(se), volontaire, autonome, passionné(e)

Période d'essai CCD de 3 mois renouvelable 1 fois pour CDI ensuite

Repos : dimanche et lundi / Salaire : SMIC horaire / Permis B exigé

Envoyer CV et lettre de motivation

Contact : SCEA L'Orée de la Brenne 36700 ARPHEUILLES

Stéphane LEBLANC 06.63.18.49.49 / Claudine GAFFET 06.33.92.65.45 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

11 juin 2018

Recherche un poste de saisonnier

Jeune homme (33 ans) convaincu et motivé par la démarche (plus saine et respectueuse) en agriculture bio (maraichage, élevage...) recherche contrat saisonnier (TESA, woofing...) en région Centre-Val de Loire pour développer mon expérience au contact de personnes passionnées dans "structure à taille humaine"!

Contact : Mathieu OUDRY / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 06 35 16 17 83

 

11 juin 2018

 Recherche des saisonniers - Indre (36)

Jean-Philippe MAGNE, producteur de petits fruits à Ardentes (36) recherche des saisonniers de mai à octobre pour des travaux de cueillette et entretien des cultures. La durée du contrat peut être variée (quelques semaine (voire une ou deux) à plusieurs mois) avec possibilité de passer par des contrats TESA (Titre Emploi Simplifié Agricole). Possibilité de loger dans un gîte à proximité à 15 €/nuit. La porte est notamment ouverte aux porteurs de projets pour qu'ils puissent en parallèle découvrir le fonctionnement de la ferme et échanger avec le producteur.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 06 60 85 74 18

 

 

Autres annonces

 

mai 2018

A vendre - CHER - Neuilly en Dun 18600 - Ancienne ferme Les muzins.

7 hectares de prairie d'un seul tenant traversés par une rivière le Sagonin. Ferme non exploitée pendant 20 ans. Beau projet agricole à faire naitre. Longère de 48 mètres de long sur 10 mètres de large du XVIème . Restauration à faire sur tous les bâtiments. Murs sains à la chaux en pierre de pays ; Toiture en tuiles plates traditionnelles à refaire. Maison d'habitation à réagencer complètement. Ecurie, bergerie, grange, poulailler. Subvention protection du petit patrimoine rural possible. Puit en eau potable. Réseaux eau et électricité au pied de la maison. Idéal pour installation agriculture, maraichage, arbo, petits fruits, petit élevage, pédagogie, tourisme, etc... Sancoins 15 mn. Bourges 45 mn. Sortie d'autoroute St Amand Montrond 25 km. Paris est à 2h30. Les terres sont entretenues propres et prêtes à être travaillées. Terres à passer en bio immédiatement. Libre de bail.

Contact: Mme François Balme du Garay / 06 80 70 59 32

 

mai 2018

Recherche de domaine/foncier en vignes de préférence bio

Recherche d’un domaine / de vignes à reprendre suite à formation au lycée agricole d’Amboise. Préférence pour des vignes en bio et pour le secteur entre Blois et Cher mais toutes les propositions seront étudiées.

Contact : Blandine Floch / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 06 67 94 43 69

 

 

 

Agenda-colonne

actu-colonne

Ils témoignent

  •    "Il faut être cohérent : quand on est convaincu par le bio comme je le suis, on a envie que ce soit à la portée de tous."

  •    "Ce qui me pousse ? L’envie d’être un bon technicien, et de chercher à faire toujours mieux tout en respectant la terre !"

  •    "Pour la fabrication de nos pâtes, nous utilisons un savoir faire traditionnel"

  •    “Dans la famille, l’agriculture biologique est devenue un mode de vie, presque une philosophie.”  

Tous les témoignages