Les critères d’éligibilité à la MAB 2018 viennent tout juste d’être précisés.

 

Pour rappel, la MAB 2018 concerne les producteurs qui perçoivent la CAB depuis 2013 ou qui bénéficient de la MAB depuis 2011, 2012 et 2013. Pour ces derniers, l’aide est désormais annuelle.

 

Les critères d'éligibilité:

 

  • Au moins 98% de la SAU doit être en bio ou en conversion

 

  • L'ensemble du cheptel certifiable doit être certifié AB (soit les bovins, ovins, caprins, porcins, volailles, chevaux, mais pas cervidés). Cette exigence est nouvelle.

Pour prétendre à la MAB 2018, les producteurs concernés doivent donc RAPIDEMENT déclarer à leur OC par mail les animaux qui ne seraient pas encore contrôlés (pour rappel : la notification à l’Agence Bio est impérative).

Il est néanmoins possible de préférer le crédit d'impôt (3 500 € maxi) si le passage en bio de ces animaux est trop contraignant.

 

D’après nos premières simulations, le plafond de la MAB 2018 devrait être maintenu à 8 000 euros.  A suivre !

Agenda-colonne

Ils témoignent

  •    "Pour la fabrication de nos pâtes, nous utilisons un savoir faire traditionnel"

  •    "Il faut être cohérent : quand on est convaincu par le bio comme je le suis, on a envie que ce soit à la portée de tous."

  •    "Ce qui me pousse ? L’envie d’être un bon technicien, et de chercher à faire toujours mieux tout en respectant la terre !"

  •    “Dans la famille, l’agriculture biologique est devenue un mode de vie, presque une philosophie.”  

Tous les témoignages